Académie Nationale de Géobiologie

Formation de professionnels en géobiologie

Calendrier de nos formations

Choisissez votre stage et lieu de formation.
Octobre 2020

17 et 18 octobre – Découverte de la Géobiologie. Site de la Drôme.

Novembre 2020

14 et 15 novembre – Détection de l’eau en géobiologie appliquée Site de la Drôme.

21 et 22 novembre – Initiation à la Géobiologie Site de la région parisienne.

Décembre 2020

5 et 6 décembre – Détection de l’eau en géobiologie appliquée.  Site de la région parisienne.

12 et 13 décembre – Les champs électromagnétiques dans l’habitat. Site de la Drôme.

Janvier 2021

16 et 17 janvier – A la rencontre des phénomènes particuliers. Site de la Drôme.

23 et 24 janvier – A la rencontre des phénomènes particuliers. Site de la région parisienne

Février 2021

13 et 14 février – Les champs électromagnétiques dans l’habitat . Site de la région parisienne

19, 20 et 21 février – Feng-Shui (module 1). Site de la Drôme.

Mars 2021

19, 20 et 21 mars – Fleurs de Bach et Huiles Essentielles appliquées à la Géobiologie. Site de la Drôme.

27 et 28 mars – Les matériaux de construction pour un habitat sain. Site de la région parisienne

Avril 2021

9, 10 et 11 avril – Feng-Shui (module 1). Site de la région parisienne

17 et 18 avril – Géométrie sacrée (module 1). Site de la Drôme.

Mai 2021

8 et 9 mai – Fleurs de Bach et Huiles Essentielles appliquées à la Géobiologie. Site de la région parisienne

15 et 16 mai – Les éléments et l’esprit de la nature. Site de la Drôme.

22 et 23 mai- Géométrie sacrée (module 1). Site de la région parisienne.

Juin 2021

4, 5, et 6 juin – Feng-Shui (module 2). Site de la région parisienne

7, 8, 9, 10 et 11 juin – Géométrie sacrée (module 2). Site de la Drôme.

12 et 13 juin – Pratiques chamaniques traditionnelles et modernes. Site de la Drôme.

25, 26 et 27 juin – Feng-Shui (module 2). Site de la Drôme.

Juillet 2021

10 et 11 juillet – Les éléments et l’esprit de la nature. Site de la région parisienne

Septembre 2021

25 et 26 septembre Chromobiologie. Site de la région parisienne

Nos formations en géobiologie

Niveau 1

Le premier niveau de formation permet d’acquérir les bases de la pratique de la géobiologie auprès de professionnels confirmés. Chaque intervenant est spécialiste dans son domaine de compétence avec de très nombreuses années de pratique.

Niveau 2

En cours de construction.
Merci de votre compréhension.

Niveau 3

En cours de construction.
Merci de votre compréhension.

L’Académie Nationale de Géobiologie est membre adhérent en tant que centre de formation à la
Confédération Nationale de Géobiologie

Les formations proposées par l’Académie Nationale de Géobiologie impliquent une vision holistique du monde prenant en compte l’intégration des êtres vivants dans leurs milieux.

La volonté de l’Académie Nationale de Géobiologie est de préserver ou recréer l’harmonie du vivant dans touts tout ses aspects. Toutes ses formations mettent la valeur humaine au centre de ces préoccupations afin de développer un paradigme basé sur l’échange et le partage.

Les maîtres de cours de l’Académie Nationale de Géobiologie sont tous des professionnels impliqués dans l’action éco-géobiologique. Ils ont tous en moyenne vingt ans d’expérience dans ce domaine et sont reconnus pour leur compétence.

Ils sont  issus de divers univers complémentaires : architecte, maître d’œuvre, ingénieur, sourcier et géobiologue. Depuis des années, ils œuvraient dans différentes structures et ils ont tous réuni leur savoir faire dans une unité commune afin de pouvoir diffuser leurs connaissances.

L’actualité de l’Académie

Les dernières informations

  • Du sensible au biosensible. Le sensible et le biosensible font l’objet d’une fréquente confusion dans l’esprit de la plupart des personnes. Qu’en est-il exactement ?   La nécessité d’une pensée appropriée. Le concept et le vocabulaire associés doivent être nécessairement en cohérence avec l’action engagée. Dans......

  • Le 21 juin 2019 l’Agence de Sécurité Sanitaire (Anses) a publié une expertise sur les effets sanitaires liés à l’exposition aux  champs électromagnétiques d’extrêmement basses fréquences (50 Hz). L’étude menée par une équipe de l’Inserm et du CHU de Caen estime que pas moins de......